Centre d’accueil pour femmes victimes de violences

centre SDKA

Au Centre du Congo, le Centre SDKA (Solidarité pour le Kasaï oriental), accueille les femmes qui ne savent plus vers qui se tourner. Des femmes violées et/ou violentées, souvent rejetées par leur famille et mises au banc de la société. Depuis 2006, plus de 500 victimes ont été prises en charge par le centre conduit par l’Abbé Tshitenga. Dans cette oasis de paix, on soigne les corps meurtris, on apaise les traumatismes psychologiques et les douleurs intérieures. On offre un toit et un avenir à des femmes qui n’en n’avaient plus. Ici, ces femmes peuvent acquérir une formation qui leur permettra peut-être de se réinsérer dans la société.

Dès 2013, Congo.Ju s’engage aux côtés de ces femmes qui sont souvent les premières victimes – avec les enfants – de la guerre.  Grâce au soutien de vous autres amis Jurassiens, le centre, qui devait quitter les locaux qu’il occupait jusqu’ici, a entrepris des travaux d’agrandissements. Deux annexes ont été rattachées au bâtiment principal. Le toit a pu être couvert mais il reste beaucoup à faire pour équiper la maison en portes et fenêtres.

Publicités